Noël à peine terminé que fleurissent les premiers chiffres.

On commence par un tweet anodin d’Andy Rubin qui annonce qu’Android a été activé 3,7 millions de fois entre le 24 et 25 décembre 2011. Puis c’est au tour de Flurry, société US, qui analyse les différents systèmes d’exploitation via 140 000 applications contenant « Analytics Flurry », sorte de mouchard inoffensif.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le résultat, 6,8 millions activations sans distinction de produits Android et iOS (iPhone, iPad et iTouch). Sur les vingt premiers jours de décembre, l’activation quotidienne des OS (Android et iOS) tournait entre  1,3 à 1,8 million. Soit une augmentation de 353% ! A Noël 2010, il n’y avait eu que 2,8 millions d’activations. Soit un bond de 140% d’un Noël à l’autre. Concernant le téléchargement d’applications, entre le 1 et le 20 décembre, Flurry a relevé 108 millions de téléchargements contre 242 millions pour la seule journée du 25 décembre (+ 125%). Pour le Nouvel An, Flurry table sur 1 milliard de téléchargement.

Si on revient sur le tweet d’Andy Rubin et son chiffre de 3,7 millions et que l’on effectue une soustraction au 6,8 millions de Flurry, on obtient donc 3,1 millions d’iOS. L’écart n’est pas énorme entre les deux OS mais la bagarre s’annonce rude…


Sur ce graphique, la ligne bleu correspond au nombre de téléchargement d’applications sur une journée entre le 1er et le 20 décembre. Quant à la ligne verte, c’est uniquement le téléchargement d’applications au 25 décembre.

 

 

 


Autre graphique proposé par la société d’études Localytics correspondant au nombre d’activation d’Android et de iOS pays par pays