Selon Lookout, une société qui développe une solution de sauvegarde doublée d’un antivirus pour Android, BlackBerry et Windows Mobile, « des millions d’utilisateurs » d’Android auraient téléchargé une application qui fournirait certes des fonds d’écrans des plus enfantins aux plus geeks, mais en profiterait pour allègrement récupérer des données personnelles.

Lookout mène un projet nommé « App Genome Project », qui étudie les applications iOS et Android et plus particulièrement la manière dont elles accèdent aux données personnelles et ce qu’elles en font. Selon Lookout, la plupart des applications accèdent à un degré ou à un autre à des données personnelles, notamment par le biais des services tiers de publicité.






Seules 23 % des applications iPhone accéderaient aux données personnelles, alors que la proportion monterait à 47 % sur Android. Le contrôle exercé par les équipes de validation App Store doit avoir son effet, tout comme le fait que 57 % des applications Android sont gratuites, contre 28 % des applications iPhone : il y a donc en proportion certainement plus d’applications Android ayant recours à la publicité que d’applications iPhone financées par ce moyen (lire : Une étude sur les prix des applications mobiles).


Source et suite de l’article : www.igeneration.fr

Merci à Whiler pour l’info :Y:

Une liste est disponible sur www.tunandroid.com



01.08.10 : une réponse du développeur peut être consulté sur sur cette page.