Qui a dit : « On ne va pas jouer le jeu de s’aligner sur le +low-cost+, nous sommes déjà sur des coûts bas » ?

Il s’agit de Jean-Paul Bailly, PDG de la Poste qui affirmait à des journalistes que la Poste Mobile « n’allait pas adapter ses tarifs de téléphonie mobile face à l’arrivée de Free Mobile, car ils sont déjà « bas ».

Ces propos, relevés par l’AFP, datent du 17 janvier dernier. Aujourd’hui La Poste Mobile a diffusé un communiqué de presse dans lequel sont annoncés trois nouvelles offres….en Edition Spéciale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le premier forfait est à 19 euros/mois avec 2h d’appels, les SMS Illimités et Internet 24h/24 (fair use de 100Mo avec réduction du débit au-delà) plus un mobile à 9 euros (tarif variant selon la période d’engagement 12 ou 24 mois). Ce forfait est disponible à 18 euros (sans mobile et sans engament) et 15 euros (engagement de 24 mois mais sans mobile).

Le second est facturé à 39 euros/mois avec appels et SMS illimités et Internet 24h/24 (fair use de 250Mo avec réduction du débit au-delà) plus un mobile à partir de 9€ (tarif variant selon la période d’engagement 12 ou 24 mois). Ce forfait est disponible à 38 euros (sans mobile et sans engament) et 32 euros (engagement de 24 mois mais sans mobile).

Enfin, le troisième forfait spécial smartphone à 49 euros/mois comprend les appels, les SMS/MMS illimités et Internet 24h/24 (fair use 1Go avec réduction du débit au-delà) plus  un mobile à partir de 9€ (tarif variant selon la période d’engagement 12 ou 24 mois). Ce forfait est disponible à 48 euros (sans mobile et sans engament) et 42 euros (engagement de 24 mois mais sans mobile).

On ne peut pas dire que ces « Editions spéciales » se rapprochent de Free ou même de Sosh ou B&YOU !