En France, le chinois Huawei est connu pour ses clefs 3G et modems sans fil mais ce dernier fait également dans la téléphone mobile. Lors du CES à Las Vegas, il a présenté deux modèles, les Ascend P1/P1s. Particularité qui saute aux yeux, la finesse de ces mobiles.

En effet, l’Ascend P1s ne fait que 6,68 mm d’épaisseur contre 7,69 mm à son jumeau, le P1. Il ravit ainsi le titre de « taille de guêpe » au Motorola Razor Droid avec ses 7,1 mm. Passé ces considérations esthétiques, voyons ce qui se cache sous le capot.

 

 

 

 

 

 

 

On y trouve un processeur double coeur TI OMAP 4460 Cortex A9 cadencé à 1.5 Ghz, 1 Go de Ram et 8 Go de mémoire interne. La puce graphique est de type PowerVR SGX540. Pour l’OS, c’est bien évidemment Android 4.0 Ice Cream Sandwich qui est à l’honneur. L’écran tactile Super AMOLED de 4,3 pouces (10,92 cm) pour une résolution de 960 x 540 pixels utilise la technologie « Corning Gorilla » qui assure une protection maximale à la vitre.

 

Côté équipement, l’Ascend offre deux appareils photo : 1,3 mégapixel en façade filmant en 720p et 8 mégapixels au dos avec la possibilité de filmer en Full HD 1080p à 30 fps, autofocus et double LED pour le flash. Pour la téléphonie, le Huawei est 3G/3G+, WiFi b/g/n, Bluetooth 3.0, DNLA, puce A-GPS.

La différence entre les deux mobiles se situe au niveau de la batterie : 1670 mAh pour le P1 contre 1860 mAh pour le P1S. Les deux Ascend sont attendus pour le mois d’avril.