Voici la nouvelle version (actuellement en Bêta) du célèbre navigateur Opera.

La principale qualité de ce navigateur Internet mobile est sa vitesse, toutes les données transitent par les serveurs de cette société et arrivent au final sur votre écran avec un taux de compression de 90%. Rendant ainsi le chargement des pages ultra-rapide.

La fonction Opera Link vous permet également de synchroniser vos données entre votre téléphone et votre ordinateur. Pour ma part, si j’avais à l’époque accroché avec la version Opera Mini 4, j’ai plutôt du mal aujourd’hui à me faire à cette nouvelle mouture.

 

 

 

 

 

 

 

 

L’interface est agréable, c’est clair, on sait tout de suite où l’on va et ce que l’on peut faire.

Accès rapides aux bookmarks, à l’historique de navigation, à la page de démarrage, aux pages sauvegardées, aux téléchargement, à la fonction de recherche et aux réglages des préférences. On passe également très vite d’une page à une autre en premier plan.

 

 

Organisation et gestion des bookmarks.

 

 

Une fonction vraiment très pratique, la page de démarrage qui permet d’afficher des raccourcis et leur minitature, que vous pourrez ajouter en un clic. Comme le propose par exemple le navigateur PC Maxthon dans sa version 2.5

La miniature sera cependant plutôt hasardeuse et ne prendra pas en compte l’affichage en mode « mobile » d’une site.

Pour supprimer ou éditer un raccourci, un clic sur la miniature puis un clic sur l’opération que vous souhaitez effectuer. Ne tentez de faire un slide, ça ne fonctionnera pas.

 

 

Les différentes options de réglages permettent de définir la qualité d’affichage des images, la taille de la police, la sélection ou non de l’affichage des sites Internet en version mobile si disponible, d’activer ou non Opera Link, etc.

 

 

Un clic sur une image vous affiche les options de sauvegarde et de zoom.

 

Un appui long sur l’écran ou sur une zone de texte ouvre des options de copie, de recherche, d’ouverture dans un nouvel onglet, etc.

 

 

La sélection de texte peut également se faire avec le trackball.

 

Là où j’ai du mal, c’est au niveau de l’affichage des pages. C’est un peu tout et n’importe quoi, un affichage différent à trois reprises lors d’une connexion sur une même page, des images qui se balladent parfois un petit peu partout.

Opera Mini 5 ne propose pas le multitouch et l’on peut se demander où est bien passée la fonction pour fermer le navigateur. Il faudra utiliser un tueur de tâches si vous ne souhaitez pas le laisser tourner inutilement en fond.

 

 

 


Auteur : Opera Software
Site Internet : http://www.opera.com
Prix : Gratuit
Aide

Ouvrir Google Store

 

QR Code cliquable pour un accès à Google Play Store version mobile :
Scannez ce QR Code