Lors du dernier salon Nautique de Paris qui a fermé ses portes le 11 décembre, Panasonic profitait de son partenariat avec le skipper Arnaud Boissières pour présenter sa tablette, la FZ-A1. Particularité de cette tablette, elle est durcie. Késaco « durcie » ?

Il s’agit de solutions mobiles style PC, smartphones, PDA et tablettes traitées pour résister à des conditions de travail extrême comme les secteurs de la Défense, de l’aéronautique, du milieu médical, du BTP, des plateformes pétrolières,..

Depuis 1986, Panasonic s’est fait LE spécialiste du durci avec notamment les PC portables CF-31, CF-19 ou CF-H2. Voilà donc que Panasonic se lance sur le marché des tablettes avec la FZ-A1. Protégée dans une coque (266,3 X 17 X 212 mm pour 970 grammes), la FZ-A1 affiche un écran tactile capacitif (XVGA) de 10,1 pouces (25,65 cm) dont la luminosité atteint les 500 Nits permettant d’être visible même en plein soleil.

 

 

 

 

 

Sous le capot, un processeur Marvell double coeur cadencé à 1,2 GHz et 1 Go de SDRAM sur lequel repose Android 3.2 (Honeycomb). La mise à jour vers Ice Cream Sandwich (4.0) a été prévue. La mémoire interne (Flash) offre 16 Go de stockage couplée à une microSD (jusqu’à 32 Go). Côté connectivité, rien ne manque : 3G, Wi-Fi b/g/n, Bluetooth stéréo 2.1 et puce GPS. Deux prise, une microUSB et une micro HDMI, sont également de mise. « Durci’ ne veut signifie pas non plus austère. Preuve en est avec les deux optiques photos : 5 mégapixels sur la façade arrière et 2 mégapixels sur l’avant. Le Toughpad est livré avec un stylet.

 

Costaud et inviolable

Ce qui fait la force (et le signe particulier) du FZ-A1, c’est sa robustesse. Il est capable de faire des chutes depuis 1m20 sans aucun dommage répondant ainsi à la norme américaine MIL-STD-810G en vigueur dans l’armée américaine. Pour cette certification, Panasonic a fait chuter cinq fois cinq tablettes différentes. La norme IP65 garantie une étanchéité aux projections d’eau et à la poussière. La température n’est pas oubliée : de moins 10°C à plus 60°C ! En plus de la robustesse, le FZ-A1 tel Fort Knox : il intègre un processeur qui se charge uniquement du cryptage (clef à 256 bits) logiciel et des données, de l’authentification, de la connexion à un VPN et de la gestion des périphériques. La tablette est conforme à la norme de chiffrement FIPS 140-2.

Le Toughpad Panasonic FZ-A1 sera disponible au printemps 2012 au prix de 1016 euros pour la version Wi-Fi et 1195 euros pour la 3G. La garantie est de 3 ans. A noter, lors de notre passage sur le stand, que Panasonic a prévu des tablettes en 7 pouces (17,78 cm).

 

 

 

 

Le Vendée Globe Challenge 2012-2013 : terrain de jeu de Panasonic Toughbook

Quoi de plus idéal que l’océan comme terrain de jeu ? Pour tester tous ses jouets durcis, Panasonic a signé un partenariat technique avec Arnaud Boissières, skipper du voilier 60 pieds AKENA Vérandas qui prendra le départ du prochain Vendée Globe Challenge 2012-2013.

Outre deux tablettes Android FZ-A1, le bateau sera doté de deux PC portables CF-F9, d’un CF-C1 avec écran amovible et une tablette PC HC H2 Field. Hormis Panasonic, Geolink (localisation satellite et traitement vidéos), KEPMarine (écrans tropicalisés) et HCC (PC fixe XDomino) sont également du voyage pour les solutions techniques via Voile Corpo Sponsoring spécialisé dans la recherche de sponsors dans le domaine de la voile.

Sur la photo, on peut apercevoir Arnaud Boissières sur le stand de la SNSM tenant l’un des deux exemplaires du Panasonic Toughpad FZ-A1 qui lui sont destinés.