Qui a dit : « On ne va pas jouer le jeu de s’aligner sur le +low-cost+, nous sommes déjà sur des coûts bas » ?

Il s’agit de Jean-Paul Bailly, PDG de la Poste qui affirmait à des journalistes que la Poste Mobile « n’allait pas adapter ses tarifs de téléphonie mobile face à l’arrivée de Free Mobile, car ils sont déjà « bas ».

Ces propos, relevés par l’AFP, datent du 17 janvier dernier. Aujourd’hui La Poste Mobile a diffusé un communiqué de presse dans lequel sont annoncés trois nouvelles offres….en Edition Spéciale.

 

(suite…)