Le blog Android-Software.fr vous propose de temps en temps des revues d’accessoires faites par ses lecteurs et lectrices.

Ces revues sont neutres et vous permettront donc de prendre connaissance des avis d’utilisateurs et d’utilisatrices qui sont totalement indépendants du blog.

Aujourd’hui, nous vous proposons le test d’une paire de gants “spécial cyclo” disponible dans la nouvelle collection Isotoner 2011 / 2012. Cette collection propose un grand nombre de modèles adaptés (pour femmes, hommes, pour la ville, pour le sport, etc.).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce test a été effectué par Bernard W. que je remercie :Y:

Le produit testé aujourd’hui est donc une paire de gants Isotoner pour écran tactile et tout particulièrement destinés au cyclistes. Bernard est en effet un cycliste averti, vous pourrez consulter ses différentes sorties sur son blog http://cigogne.over-blog.fr

 

 

 

 

Le Test

Récemment j’ai été contacté pour participer à un test des nouveaux gants d’hiver que la marque Isotoner commercialise pour les cyclos et notamment ceux qui emportent leur Smartphone à écran tactile, lors de leurs sorties. J’ai donné mon accord et ai donc récupéré, il y a quelques jours une paire de ces nouveaux gants. Cela tombait bien, une sortie était prévue pour l’après-midi même et la température oscillant entre 4 et 5 degrés allait me permettre de me forger une opinion sur leur aptitude à protéger du froid l’une des extrémité sensible du cyclo.

Si l’aspect général du gant est séduisant (en tout cas bien plus que les gants d’hivers habituellement utilisés), un détail m’a tout de suite surpris : il n’y a aucune protection particulière dans la paume susceptible d’amortir les éventuels vibrations et heurts divers, dus aux imperfections de la route. C’est un point qui me semble d’autant plus important qu’en cette période de l’année, j’utilise le mulet et non mon vélo carbone et que le ressenti de ces derniers est plus important.

Sur cette photo (à gauche le gant Isotoner et à droite mon gant habituel) on remarque facilement l’absence des poches de gel, dans la paume qui atténuent les vibrations provenant des imperfections de la route. Pourtant, à l’usage, cette absence ne se remarque jamais. Durant les 70 kilomètres de la première sortie effectuée avec ces gants, je n’ai jamais été gêné par des sensations déplaisantes au niveau de la conduite de mon vélo. Bien au contraire. Le gant me paraît bien plus souple, que ce soit au niveau de la prise en main du cintre que pour passer les vitesses.

 

 

Le gant est doublé d’une feutrine en polaire qui évite l’utilisation d’une paire de sous-gants en soie. C’est agréable au toucher et procure une sensation de confort indéniable. Une prolongation de cette doublure, à l’entrée du gant, permet de recouvrir l’espace situé entre le gant et le bas de la manche du maillot thermique, au niveau du poignet. Une aération située sur le dessus évite toute humidité à l’intérieur et permet de retirer et remettre le gant sans la moindre difficulté même après plusieurs heures de route. Malgré la température relativement basse, je n’ai jamais eu froid. Il conviendra de refaire le test quand le thermomètre sera passé en-dessous de zéro degrés, mais l’isolation thermique me semble très efficace.

 

Sur la face intérieur, à l’extrémité du pouce et de l’index, se trouve une zone “SmartTouch” qui doit permettre d’utiliser les Smartphones à écran tactile sans retirer les gants. A l’usage, cet avantage ne semble guère probant. S’il est effectivement possible de déverrouiller son appareil ou de prendre un appel téléphonique sans difficulté majeur, il est totalement exclu d’envoyer un SMS sans enlever le gant. La précision dont on dispose n’est de loin pas suffisante pour utiliser le clavier qu’il soit tactile ou physique. Sur ce point précis, cette innovation qui est d’ailleurs l’un des arguments mis en avant par Isotoner, s’apparente bien plus à un gadget qu’à une avancée technologique réelle.

 

Un dernier point à noter : lors de l’envoi des gants, ils m’a été demandé quelle taille me convenait. J’avais le choix entre M/L ou L/XL. La paire que j’utilise habituellement étant XL, j’ai donc opté pour la seconde possibilité. Le résultat est visible sur la photo où j’ai mis les deux gants côte à côte. Si au niveau du corps de la main j’ai rempli intégralement l’espace, je me suis aperçu que je pouvais encore me laisser pousser un peu le bout des doigts pour atteindre l’extrémité du gant. Esthétiquement parlant ça n’a aucune importance, mais lorsque les mains sont posées sur les cocottes des freins et qu’on passe les vitesses, ce léger surplus de matière est parfois gênant. Il convient donc impérativement de les essayer, avant de procéder à l’achat définitif (ce qui est difficile lors d’une commande sur Internet).

Ce dernier point pris en compte, vous vous retrouverez avec une bonne paire de gants, chaude, agréable à porter, souple, esthétiquement plus plaisante que les gants habituellement proposés aux cyclos pour l’hiver, mais qui ne vous permettra pas de manipuler aussi aisément votre Smartphone que vous auriez pu vous y attendre.

 

 

Vous pouvez consulter la nouvelle collection de gants Isotoner pour écran tactile sur le site officiel www.isotoner.fr

Collection 100% nouvelle, avec encore plus de choix de matières (tissu extensible, polaire, peau de pêche, cuir, tricot, gant cycles), allant de 14.90 € à 59.90 €. Tous ces articles sont disponibles sur le site officiel, dans les boutiques et grands magasins; mais également dans les grandes chaînes de magasins spécialisés “informatique/ High Tech” comme par exemple Darty, FNAC, Surcouf.

 

 

Un grand merci à Céline D. du service marketing Isotoner :Y: