Asus a présenté au salon Mobile World Congress de Barcelone un nouveau produit atypique annoncé en début d’année.

Baptisé Padfone, il s’agit en fait d’un smartphone que l’on peut insérer dans une tablette pour disposer de fonctionnalités supplémentaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D’un côté, nous avons un smartphone haut de gamme équipé d’un écran qHD Super AMOLED de 4,3 pouces, un processeur Snapdragon S4 de Qualcomm, un GPU Adreno 225, un appareil photo numérique de 8 megapixels avec LED Flash et f/2.2 et un second APN en façade VGA. Doté de 16 à 64 Go de mémoire interne suivant les versions, que l’on peut étendre via une carte Micro SD, ce smartphone dispose de plus du Bluetooth 4.0, du GPS, d’une prise HDMI, du WiFi, du A-GPS, d’un gyroscope, d’un compas numérique et d’une batterie d’une capacité de 1520 mAh.

Le Padfone ne s’arrête pas en étant compatible avec les réseaux 3G/3G+ (HSPA+) et en n’ayant une épaisseur qui n’est « que » de 9,2 mm. Pour le reste, ce smartphone s’insère dans sa station d’accueil pour transformer son OS Android 4 en un OS de tablette. Il suffit d’ouvrir la trappe au dos de la tablette de 10 pouces fournie en pack pour transformer le smartphone… en tablette. C’est Android 4.0 pour tablettes qui s’affiche alors et qui prend le relais. Seul point négatif, la tablette ne peut pas fonctionner sans le smartphone à l’intérieur.

En revanche, la tablette possédant une batterie, cela peut permettre d’augmenter l’autonomie du smartphone. Et si l’on ajoute à cela le dock clavier optionnel, vous vous retrouvez avec 3 batteries : celle du smartphone, de la tablette et du clavier ! Le Padfone d’Asus sera commercialisé en Avril. Son prix n’est pas connu.