Une étude menée par une société spécialisée dans la téléphonie mobile a mis en lumière la menace potentielle en matière de vie privée de nombreuses applications sur l’Android Market.

Près de 20 % des applications seraient concernées.

Au dernier pointage d’AndroLib, l’Android Market comptait pas moins de 70 000 applications au 8 juin 2010. La tendance serait même à la hausse, puisque le rythme s’accélérerait . De quoi ravir les possesseurs d’un smartphone Android, mais qui a suscité l’inquiétude d’une société spécialisée dans les applications mobiles.


Selon SMobile, près de 20 % des 48000 applications observées sur l’Android Market posent problème, en autorisant à une application tierce d’accéder à des données sensibles ou personnelles. Selon le rapport publié mardi, certaines applications ont même la faculté de passer des appels téléphoniques vers n’importe quel numéro tandis que d’autres parviennent à envoyer des SMS vers des numéros surtaxés.


Source et suite de cet article : SmartPhone France