Non il n’y a pas qu’Android de Google qui exploite un noyau Linux. C’est également le cas du système « Boot to Gecko » développé par Mozilla.

Après avoir mis à disposition des mobinautes une version mobile de son navigateur Firefox, c’est ainsi un système d’exploitation complet qui a été officiellement dévoilé. Surprise, il est totalement open-source et basé sur les normes actuelles du Web.

 

 

 

 

 

 

 

 

Installé sur un Samsung Galaxy S II pour les besoins du salon Mobile World Congress de Barcelone, « Boot to Gecko » est un système d’exploitation prometteur qui exploite des API standards, du Bluetooth au bureau principal en passant par le GPS ou le WiFi. Il intègre donc un noyau Linux, une interface utilisateur en HTML5 et différentes fonctions classiques des smartphones sous iOS, Android ou Windows Phone, du clavier virtuel à la couche de téléphonie complète en passant par le gestionnaire de contacts ou le navigateur web Firefox mobile.

La navigation dans les menus est rapide et Mozilla a fait le choix des standars ouverts. C’est ainsi qu’il faudra se contenter d’un support des vidéos au format WebM et non H264 ou Divx. Cerise sur le gâteau, ce système est ouvert aux développeurs, Mozilla venant de lancer son Marketplace, le kiosque de logiciels de la marque. Le système « Boot to Gecko » sera disponible sur certains terminaux avant la fin de l’année, notamment sur ceux de l’opérateur Telefonica. A noter que Adobe et Qualcomm sont partenaires du lancement de cet OS mobile.