Finalement les fabricants de téléphones mobiles, c’est comme les constructeurs automobiles, ils ne savent pas résister à la tentation.

Alors que le salon de la téléphonie mobile, MWC 2012, doit ouvrir ses portes lundi prochain à Barcelone, certaines marques ne peuvent s’empêcher de dévoiler ou de laisser fuiter quelques nouveautés pour le plus grand bonheur des internautes.

Après ZTE et Panasonic, c’est au tour de Samsung de lever le voile sur deux nouveaux mobiles. Le Samsung Galaxy Mini 2,  en vente à partir du mois de mars pour la France, prend la relève du Mini sorti en 2011 et qui avait fait un carton.

 

 

 

 

 

 

Plutôt compact, le Mini 2 est disponible en deux versions : la première avec la puce sans contact NFC (109,4 x 58,6 x 11,9 mm pour 106,8 gr) et la seconde sans NFC (109,4 x 58,6 x 11,6 mm pour 105,3 gr). L’écran tactile HVGA de 3,27 pouces (8,30 cm) affiche une résolution de 320 x 480 pixels. Le processeur, dont on ne connaît pas la marque, est cadencé à 800 Mhz avec 512 Mo de Ram, 4 Go de mémoire interne épaulées par une microSD (jusqu’à 32 Go). Le système d’exploitation est Android Gingerbread (2.3) sur lequel Samsung a apposé sa couche TouchWiz. Ce quadribande Edge/HSDPA bibande 7,2 Mbps est plutôt bien armé côté connectivité avec une prise USB 2.0, un Bluetooth 3.0, du Wi-Fi 802.11 b/g/n, un mode DLNA, une puce A-GPS, un accéléromètre et une boussole numérique. L’appareil photo n’offre que 3,2 mégapixels avec fonction vidéo (VGA à 25 fps pour l’enregistrement et WVGA à 30 fps pour la lecture). Pour les services, on retrouve ceux propres à Samsung : Samsung Apps, Samsung Kies et Samsung ChatON mais également un accès direct à Android Market et les services Google.

 

 

 

 

Question prix, aucune fuite en revanche.